Communiqué

Le BST est préoccupé par le risque de déraillement de locomotives lourdes en service voyageurs sur des voies de classes inférieures

Gatineau (Québec), le 24 janvier 2013 — Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) a publié aujourd'hui son rapport d'enquête (R11D0099) sur le déraillement d'un train de banlieue de l'Agence métropolitaine de transport (AMT), survenu le 9 décembre 2011, à Montréal, au Québec, soulignant l'état des voies et le poids de la locomotive comme facteurs ayant contribué au déraillement.

Le train de banlieue de l'AMT a déraillé lorsque l'une des roues de la locomotive est tombée à l'intérieur du rail dans une courbe à l'arrivée à la gare Centrale. Les 1400 voyageurs à bord du train ont été évacués en toute sécurité. Divers facteurs ont contribué au déraillement : l'enquête du BST s'est attardée au poids de la locomotive, à l'état des voies à la gare Centrale et aux normes de sécurité qui s'appliquent aux voies de catégorie inférieure.

Les normes qui s'appliquent aux voies dans les gares sont moins rigoureuses que pour les autres voies du réseau, puisque les trains y circulent à une vitesse moins élevée. Au cours de cette enquête, le BST a découvert que le poids accru de la locomotive, en plus de l'état de la voie, ont fait augmenter l'écartement de la voie, et ce, malgré la vitesse de circulation réduite. Les modèles plus récents de locomotives utilisés par les sociétés ferroviaires canadiennes sont généralement plus lourds. Or il est probable que le nombre de ces locomotives en service augmentera rapidement à mesure que l'expansion des réseaux de trains de banlieue rendra nécessaire l'acquisition de nouvel équipement. Il se pourrait que les voies de basse catégorie ne soient pas toujours assez résistantes pour permettre le passage sécuritaire de ces locomotives plus lourdes.

« Nous devons veiller à ce que les locomotives les plus lourdes puissent être utilisées en toute sécurité sur des voies de classes inférieures », a dit Kathy Fox, membre du BST. « C'est ce qui préoccupe le BST. »


Le BST est un organisme indépendant qui mène des enquêtes sur des événements maritimes, de pipeline, ferroviaires et aéronautiques. Son seul but est de promouvoir la sécurité des transports. Le Bureau n'est pas habilité à attribuer ni à déterminer les responsabilités civiles ou pénales.

Pour de plus amples renseignements :
Bureau de la sécurité des transports du Canada
Relations avec les médias
819–994–8053