Communiqué de presse

La perte de conscience de la situation et de la maîtrise de l'appareil aurait causé l'accident d'hélicoptère mortel survenu en 2013 au Manitoba

Winnipeg (Manitoba), le 17 juillet 2014 – Dans son rapport d'enquête (A13C0073) publié aujourd'hui, le Bureau de la sécurité des transports (BST) du Canada indique que l'écrasement mortel d'un hélicoptère survenu à Gull Lake (Manitoba) en juillet 2013 serait probablement attribuable à une perte de conscience de la situation et de la maîtrise de l'appareil.

À 16 heures (heure normale du Centre), le 1er juillet 2013, l’hélicoptère Bell 206B, exploité par Custom Helicopters Ltd., a quitté Gillam Lake (Manitoba) à destination de Gull Lake, pour récupérer une équipe de travail. À 20 h 30, l’appareil était porté disparu. Des recherches ont alors été engagées, et des débris ont été repérés le lendemain matin, le long de la rive du lac Gull. Le pilote a été mortellement blessé.

L’examen de la petite quantité de débris récupérée a indiqué que l’hélicoptère avait été détruit à la suite d’un impact à grande vitesse avec la surface de l’eau. L’enquête a permis de conclure que le pilote était probablement passé dans une zone de faible visibilité causée par une fumée épaisse, des averses, ou les deux. Ces facteurs auraient entraîné une perte de conscience de la situation et réduit la capacité du pilote à conserver la maîtrise de l’hélicoptère, qui aurait alors chuté et heurté la surface de l’eau avant que le pilote ne puisse trouver de repère visuel adéquat.

Le BST rappelle que si les pilotes d’hélicoptères commerciaux ne possèdent pas les compétences élémentaires de vol aux instruments, ils sont plus à risque de subir une perte de conscience de la situation et de la maîtrise de leur appareil lorsqu’ils poursuivent leur vol à vue dans des conditions climatiques adverses.

Depuis l’incident, Custom Helicopters Ltd. a introduit des normes supplémentaires dans le cadre de ses activités, que les pilotes devront respecter pour effectuer des activités de lutte contre les incendies de forêt.


Le BST est un organisme indépendant qui mène des enquêtes sur des événements maritimes, de pipeline, ferroviaires et aéronautiques. Son seul but est de promouvoir la sécurité des transports. Le Bureau n'est pas habilité à attribuer ni à déterminer les responsabilités civiles ou pénales.

Pour de plus amples renseignements :
Bureau de la sécurité des transports du Canada
Relations avec les médias
Téléphone: 819–994–8053
Courriel: medias@bst.gc.ca