Communiqués

BST no A03/2011

Le BST reporte le délai accordé au ministère des Transports pour répondre aux recommandations découlant de l'enquête sur l'hélicoptère Cougar


Gatineau (Québec), le 10 mai 2011 — Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) a prolongé le délai dont dispose le ministre des Transports, de l'Infrastructure et des Collectivités pour répondre aux conclusions et aux recommandations du BST découlant de l'enquête sur l'écrasement, le 12 mars 2009, d'un hélicoptère Sikorsky S-92A au large de Terre-Neuve.

« Il s'agit de circonstances exceptionnelles, précise la présidente du BST, Wendy Tadros. Un nouveau ministre sera nommé dans les prochaines semaines et il faudra l'informer des questions de sécurité cruciales qui sont en jeu. »

Selon la loi, le ministre doit répondre aux faits établis par le BST et à ses recommandations dans un délai de 90 jours. Cependant, la loi permet au Bureau de proroger ce délai lorsqu'il « est convaincu que le ministre […] n'est pas en mesure de lui répondre dans le délai prévu » (Loi sur le Bureau canadien d'enquête sur les accidents de transport et de la sécurité des transports, L.C. 1989, ch. 3, para. 24(8)).

« Ces recommandations sont importantes pour l'industrie pétrolière en haute mer et pour tous les Canadiens qui se déplacent en hélicoptère au-dessus de plans d'eau, explique Tadros. En signant la réponse, le nouveau ministre sera davantage engagé dans la mise en oeuvre des mesures proposées. C'est pourquoi le délai a été reporté au 6 juin 2011. »

L'hélicoptère, qui transportait des travailleurs jusqu'à la plate-forme de forage en haute mer Hibernia, s'est écrasé environ 35 milles marins au large de St. John's. Un seul des 18 occupants a survécu à l'accident.


Le BST est un organisme indépendant qui mène des enquêtes sur des événements maritimes, de pipeline, ferroviaires et aéronautiques. Son seul but est de promouvoir la sécurité des transports. Le Bureau n'est pas habilité à attribuer ni à déterminer les responsabilités civiles ou pénales.

Pour de plus amples renseignements :
Bureau de la sécurité des transports du Canada
Relations avec les médias
Téléphone: 819–994–8053
Courriel: medias@bst.gc.ca