Communiqués

BST no A05/2009

LE BST DÉCLARE « DONNEZ DE LA FORMATION AUX ÉQUIPAGES DE CONDUITE POUR ÉVITER LES ACCIDENTS »

Gatineau (Québec) le 14 octobre 2009 - Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) a déclaré aujourd'hui que les équipages de conduite devaient être mieux entraînés pour pouvoir travailler ensemble et utiliser tous les renseignements et outils à leur disposition pour prendre de bonnes décisions sous pression.

Le BST demande à Transports Canada de rendre la formation en gestion des ressources de l'équipage (CRM) obligatoire pour tous les exploitants au Canada.

À l'heure actuelle, seules les plus grandes compagnies aériennes sont tenues de fournir de la formation en CRM à leurs équipages. Les exploitants de taxi aérien et les exploitants de service aérien de navette ne sont pas soumis à la même norme.

Cette recommandation fait suite à l'enquête du BST sur l'écrasement à Sandy Bay (Saskatchewan) en 2007 d'un avion effectuant un vol d'évacuation sanitaire, causant la mort du pilote.

L'enquête du BST a permis d'établir que l'avion a fonctionné normalement jusqu'à ce qu'il interrompe son atterrissage et s'écrase dans les arbres en bout de piste.

« L'équipage ne s'est pas servi des stratégies de base qui auraient pu empêcher l'apparition des événements qui ont mené à l'accident », a déclaré l'enquêteur responsable de l'enquête David Ross.

« La formation en CRM peut améliorer de façon significative l'efficacité de l'équipage de conduite et permet aux équipages d'acquérir de meilleures compétences pour faire face aux situations d'urgence, a-t-il ajouté, mais une formation périodique est nécessaire pour changer les attitudes et les comportements pour de bon. »

C'est pourquoi le BST recommande que tous les équipages de conduite assurant un service de taxi aérien et ceux assurant un service aérien de navette soient tenus de recevoir une formation en CRM à intervalles réguliers.

« Le fait de rendre cette formation obligatoire pour tous les équipages de conduite est le premier pas dans la bonne direction, mais la formation doit être renforcée de façon à ce que non seulement elle permette aux équipages d'acquérir les meilleures pratiques mais également de se les rappeler », a déclaré M. Ross.


Le BST est un organisme indépendant qui mène des enquêtes sur des événements maritimes, de pipeline, ferroviaires et aéronautiques. Son seul but est de promouvoir la sécurité des transports. Le Bureau n'est pas habilité à attribuer ni à déterminer les responsabilités civiles ou pénales.

Pour de plus amples renseignements :
Bureau de la sécurité des transports du Canada
Relations avec les médias
Téléphone: 819–994–8053
Courriel: medias@bst.gc.ca